Adjudicateurs : comment intégrer votre logiciel comptable à la plateforme Mercurius ?

simple eprior

Dans cet article, vous trouverez toutes les informations pratiques pour pouvoir utiliser votre logiciel comptable (ou de facturation entrante) en combinaison avec la plateforme Mercurius.

La plateforme Mercurius permet de vous rendre accessible à la facturation électronique pour tout opérateur économique souscrivant aux règles du cadre d’interopérabilité PEPPOL

Le web-service simpl.ePRIOR, mis en place par les pouvoirs publics, permet l’envoi et la réception de message entre votre logiciel comptable et Mercurius. Son accès est assuré par différents intégrateurs de services. 

A. Le web-service simpl.ePRIOR
B. Quels intégrateurs de service assurent l’accès à simple.ePRIOR ?
C. Comment cela fonctionne-t-il ?
D. À qui s’adresser pour en savoir plus ?

A. Le web-service simpl.ePRIOR

La plateforme Mercurius permet l’intégration end-to-end des outils de facturation de vos opérateurs économiques avec votre système de comptabilité.

Pour y parvenir, les pouvoirs publics ont mis en place simpl.ePRIOR, un web-service robuste, standard et bien documenté. Il assure plusieurs opérations de réception et d’envoi de messages (business responses). Dans le cadre du flux « inbound invoicing », le message reçu contient une facture.   

Vous trouverez ici une description du fonctionnement de ce service web ainsi qu’une explication des modèles d’utilisation les plus courants avec des exemples techniques  : Simpl.ePRIOR Technical Documentation (disponible uniquement en anglais)

B. Quels intégrateurs de service assurent l’accès à simple.ePRIOR ?

En application du cadre réglementant les accès des pouvoirs publics aux flux informatiques, votre accès à ce web-service est assuré par votre intégrateur de services. 

Les intégrateurs suivants assurent d’ores et déjà l’accès à simpl.ePRIOR : 

Intégrateur Public cible Documentation
FSB Administration fédérale

https://dtservices.bosa.be/fr/services/fsb/demande-dun-service-web-fsb-ou-dun-certificat-fsb/je-demande-dacceder-un-service-web 

webservice : ‘S331-MercuriusService (Simpl.ePRIOR)’

FIDUS Région de Bruxelles-Capitale https://cirb.brussels/fr/nos-solutions/infrastructure-solutions/fidus?set_language=fr
MAGDA Région flamande https://overheid.vlaanderen.be/informatie-vlaanderen/ontdek-onze-producten-en-diensten/magda-e-invoicing
BCED Région wallonne

http://www.ensemblesimplifions.be/bced
Contact : http://www.wallonie.be/fr/guide/guide-services/138875

Remarque

Une intégration directe, autrement dit sans faire appel à un intégrateur de services, est également possible. Elle est généralement d’application pour les adjudicateurs de droit privé, c’est-à-dire les ASBL et autres organisations soumises à la loi sur les marchés publics en raison des subsides dont elles bénéficient. Cette option également envisageable pour d’autres adjudicateurs, pour autant que cela ne contrevienne pas aux accords conclus en la matière au sein leur votre niveau de pouvoir. Pour plus d’informations, veuillez consulter : Simpl.ePRIOR Technical Documentation (disponible uniquement en anglais).

C. Comment cela fonctionne-t-il ?

Le schéma ci-dessous vous permet de visualiser la manière dont les flux end-to-end circulent entre le système de facturation du fournisseur et le système de comptabilité du service public dans le cadre de la réception d’une facture (flux « inbound invoicing »). 

Flux inbound invoicing Mercurius

 

  1. Le fournisseur envoie la facture, préalablement créée dans son propre système comptable, via PEPPOL.
     
  2. Mercurius réceptionne la facture et la dépose dans le « courrier entrant » de l’adjudicateur concerné.
     
  3. L’adjudicateur retire son courrier entrant via le service Mercurius proposé par son intégrateur. 
     
  4. L’intégrateur accède à Mercurius, relève l’e-facture pour le compte de l’adjudicateur et la lui transmet.

 

Résultat : l’e-facture est transmise à l’adjudicateur. Elle est retirée du courrier entrant de l’adjudicateur sur Mercurius mais reste visible sur le portail Mercurius.

Quelques remarques

  • À tout moment, le fournisseur, l’adjudicateur et tous les intermédiaires impliqués peuvent contrôler l’avancement de la transmission via le portail (référence 5 sur le schéma).
     
  • Votre fournisseur n’est pas en mesure de transmettre sa facture électronique sur PEPPOL ? S’il s’agit d’une facture simple, il peut la saisir sur le portail (cf 1a).
     
  • Si votre fournisseur a participé à la phase pilote et n'est pas encore en mesure de transmettre sa facture électronique par PEPPOL, il peut temporairement la transmettre avec l'interface pilote (cf 1b).
     
  • Vous n’êtes pas encore en mesure de recevoir des e-factures ? Mercurius convertit l'e-facture en un document PDF et transmet celui-ci à une adresse e-mail préalablement enregistrée dans sa configuration (cf 3c).

D. À qui s’adresser pour en savoir plus ?

Toutes vos questions et demandes peuvent être transmises via les canaux suivants  :  

Partagez cet article

Nos partenaires